Simulation d’attentat

A la suite des attentats de novembre 2015, il est apparu essentiel de préparer l’agglomération bordelaise, qui accueille prochainement cinq rencontres de l’Euro 2016 et disposera d’une fan zone de grande envergure à la place des Quinconces (4,5 ha, 62 000 personnes au maximum), au risque d’un attentat.

Ainsi, un exercice de simulation d’attentat a été organisé ce lundi 4 avril 2016 impliquant pompiers, gendarmes, policiers, militaires, démineurs, médecins du SAMU 33 et secouristes de la Protection Civile de Gironde. Ceci a permis de tester les capacités d’évacuation et de prise en charge sanitaire d’un nombre important de victimes dépassant la capacité des établissements de soins du département, voire de la région, et la prise en charge des familles.

Les secouristes de la Protection Civile du Sud Médoc, étant amenés à renforcer le dispositif de secours de la fan zone de Bordeaux, ont donc participé à cet exercice. Ils ont été impliqués dans les transports des victimes entre le lieu de l’attentat et le Poste Médical Avancé ainsi que dans le gestion des familles au sein de la Cellule d’Urgence Médico-Psychologique.